Archives de catégorie : Informations Club

Rapport Moral du Président – AG 2011

Chers amis Tofinistes,

Le programme ambitieux que nous nous étions fixés l’an dernier a été pleinement rempli, avec notamment :

  • Une participation en progression aux « Régates Impériales d’Ajaccio », évènement qui a ouvert la saison en juin et dont on me dit qu’on y retrouve l’ambiance de « La Nioulargue » des débuts. On se souvient de la photo étonnante de « Tofinou au pays des géants », toujours en ligne sur le site www.tofinouclub.org. Deux bateaux inscrits en 2010, cinq en 2011 et déjà plusieurs nouveaux Tofinistes ont manifesté leur intention de participer à l’événement 2012 en 9,5m et 8m.
  • Participation en hausse également aux « Voiles de Légende » à La Baule avec huit Tofinou 8m. Il faut retenir le très bon accueil réservé par le Yacht-club de La Baule.  Malheureusement le mauvais temps du mois de juillet n’a pas permis de courir la régate de ralliement initialement prévue entre La Baule et l’Ile de Ré. Coup de chapeau à Guy Mallet qui a fait le convoyage Saint-Martin – La Baule (et retour) à la barre de son « Corail » malgré les conditions météo.
  • Une météo difficile également pour la « Toffee Cup », mais nous étions tout de même une dizaine de Tofinou 7m à en découdre sur le bassin d’Arcachon quasi désert. Je voudrais ici remercier Philippe Ballanger et son épouse pour leur accueil chaleureux ainsi que tous les amis du Cercle Nautique du Ferret. C’est un évènement magnifique qui mérite sa réputation.
  • Dans l’Ile de Ré, nous avons eu la chance durant tout l’été de voir le ciel s’éclaircir à chaque nouvelle régate, à commencer par l’ « Atlantic Cup » où nous avons eu « le » temps idéal. Certains en sont venus à souhaiter une régate par jour, mais il faut savoir dire « halte aux cadences infernales » !!  Nous avons eu une participation en baisse, qui peut s’expliquer par la date de la régate à la frontière entre juillet et août, alors que beaucoup ne sont pas encore installés. En revanche, tout le monde a apprécié l’accent porté cette année sur la convivialité. Nous reviendrons sur cet enseignement.
  • A Saint-Martin de Ré, nous avons couru en Tofinou 7m la dixième édition des « Voiles de Saint-Martin / Loix » organisée par le Yacht-club de Saint-Martin et l’Association des Amis du port de Loix. Bruno Gourdon, l’équipe du YCSM et celle des « Amis du port de Loix » se sont surpassés pour nous offrir un évènement sportif de qualité, un accueil chaleureux avec notamment le célèbre pique-nique de Loix, et des dotations exceptionnelles pour fêter ce dixième anniversaire.
  • Ont suivi la Marina’s Cup à Ars-en-Ré, et la « régate des Jeunes Barreurs » à Saint-Martin, qui a vu la participation de 7 équipages ! Certains propriétaires se sont un peu arraché les cheveux, mais l’événement est maintenant inscrit au calendrier d’activités pourtant chargé de nos jeunes, ce qui était l’effet recherché.
  • Enfin les « Régates royales de Cannes » et les « Voiles de Saint-Tropez » se sont courus, avec une participation record et remarquée de vingt-six bateaux ! Le vent a un peu manqué, en revanche le spectacle était au rendez-vous et j’ai entendu parler également de quelques belles fêtes à terre, ceci pour compenser cela !

Vous m’avez élu Président du « Tofinou International Club » l’an dernier et je vous avais proposé de poursuivre trois objectifs principaux : soutien aux évènements sportifs, développement des classes et des jauges et mise en place du site web. L’enjeu qui me paraissait alors primordial, était d’asseoir la légitimité de notre club par des actions concrètes et visibles. Qu’en est-il sur ce plan aujourd’hui ?

Soutien aux évènements sportifs :

Il me semble que la « formule Tofinou » est mature. Nous avons soit des évènements spécifiques organisés par les tofinistes avec leur club locaux sur le modèle qui a démarré dans l’Ile de Ré, soit la participation à de grands évènements, comme les Régates Impériales d’Ajaccio, les Régates Royales de Cannes, les Voiles de Saint-Tropez, où les Tofinou courent dans leur propre série. Notre objectif est de développer des manifestations « à l’image de nos bateaux », c’est à dire avec un haut niveau d’exigence sur la qualité de l’organisation tant en mer qu’à terre. La convivialité de ces événements reste un principe majeur, tout comme le développement des performances techniques de la flotte. Tous les participants sont récompensés, les vainqueurs sont félicités.

Afin de participer au développement qualitatif de nos événements, nous avons, avec l’aide de Catherine Iscovici, mis en place un budget de soutien en nous appuyant sur le sponsoring des fournisseurs du chantier. Ce budget a servi cette année à offrir un trophée pour les « Voiles de Légende », à remplacer à la dernière minute la dotation d’un sponsor défaillant pour la Toffee Cup. Nous avons fait faire trois grands drapeaux aux couleurs du club, que vous avez certainement remarqué lors de chacune de nos manifestations. Enfin nous avons distribué à tous les membres le fanion du club.

A l’avenir, nous pouvons aller plus loin et développer notre « formule Tofinou » en qualité et en cohérence sur tous nos évènements. Mais pour cela il nous faudra trouver de nouvelles sources de financement. En 2010 nous avions un bilan financier excédentaire, et je me souviens de la question de Philippe Ballanger qui demandait à quoi nous allions employer ces ressources. Cette année la tendance s’est inversée : nous savons comment utiliser nos ressources, mais il va nous falloir trouver de nouveaux financements.

Développement des classes :

Classe des 7m : La classe des 7m a mis en place il y a deux ans de nouvelles règles de jauge, et cet été nous avons enfin résolu le dernier litige qui restait à traiter. Nous avons reconnu que l’enjeu dorénavant n’est plus l’évolution de la jauge, et que la mission du Comité pour les années à venir était principalement d’assurer le respect de la jauge en vigueur. A cet égard, je remercie Gabriel Quentel d’avoir rejoint le Comité de jauge pour nous aider dans cette mission.

En effet, la flotte des 7m vit une transition, avec une nouvelle génération de coureurs qui souhaite trouver un meilleur équilibre entre régate et convivialité. Nous avons amorcé ce virage cette année à l’ « Atlantic Cup ». Même si neuf manches ont été courues en deux jours, nous avons organisé un dîner des équipages au Cercle Nautique d’Ars en Ré, le traditionnel pique-nique au Banc du Bûcheron comprenait le temps nécessaire aux discussions et au café, et enfin un cocktail très réussi a prolongé la remise des prix en une soirée sympathique. De nombreux coureurs ont noté et apprécié cette évolution.

La force de notre classe, c’est d’une part la flotte importante en circulation, avec des bateaux en très bon état, et d’autre part une importante demande de participation. Combien de personnes cette année m’ont contacté pour trouver un embarquement ou louer un bateau !

Pour ces raisons, même s’il est probable que la courbe de développement de la classe 7m a dépassé son point d’inflexion, il reste de longues années devant nous pour continuer à se faire plaisir et à faire plaisir.

Classe des 8m : La flotte des 8m est en plein développement. Le niveau est hétérogène, et la flotte parfois insuffisante pour constituer des classes à part entière. Des problèmes de jauge apparaissent avec notamment l’arrivée des quilles fixes.

Le programme des 8m est à définir. Les « parcours banane » communs avec les 7m, même en départs décalés,  n’est probablement pas la meilleure formule. Il sera nécessaire de réfléchir, selon le conseil de certains coureurs, à des régates de type « parcours côtiers » sûrement mieux adaptés au bateau à ce stade.

Classe des 9,5m : La flotte des 9,5m est en pleine maturité et la classe se dirige vers son apogée : c’est le monotype le plus nombreux à Saint-Tropez et le niveau technique est au rendez-vous. La jauge des 9,5m n’a jamais été entérinée. Il serait bon de définir si les propriétaires de ces bateaux souhaitent mettre un cadre à l’esprit imaginatif de certains, où s’ils considèrent qu’il est trop tard -ou que ce n’est pas indispensable.

La « famille Tofinou » a aujourd’hui de nombreux traits en commun, mais comme dans toute famille la maturité est diverse, sans parler des 12m et des 16m qu’il nous reste à découvrir.

Création du site Web : www.tofinouclub.org

Beaucoup de temps a été consacré cette année au développement du site Web et je souhaiterais vous faire un retour sur ce projet.

Le site est construit sur un générateur de « blog » et comporte trente-deux pages fixes. Certaines pages ont un accès réservé aux membres à jour de leur cotisation. Quarante et un articles sont en ligne, dont une dizaine ont été rédigés par des membres. On y trouve essentiellement des avis de course, des comptes rendus d’évènements, des annonces…

Il existe également une photothèque d’environ mille cinq cent photos, gérée de manière indépendante sur Flickr.com. Cette photothèque est alimentée par de très nombreux contributeurs que je remercie.

Le dernier composant de ce site est la « mailing list » qui comprend cent cinquante destinataires, membres du club ou auto-inscrits. Ce dispositif me permet de faire suivre automatiquement un e-mail à chacun des cent cinquante destinataires en quelques secondes.

Le compte-rendu d’un évènement se construit de la façon suivante: les photographes présents sur l’évènement peuvent télécharger leurs photos dans la photothèque. La procédure automatisée est facile à suivre. Je sélectionne ensuite les meilleures photos, je mets en forme l’article et le mets en ligne en quelques secondes. L’administration du site n’est pas une charge mais bien sûr il reste à écrire l’article !

Depuis la mise en ligne du site, le 1er Mai 2011, il y a eu trois mille cinq cent visites au total, soit dix-huit par jour en moyenne avec deux ou trois pointes à cent visites. En ce moment, j’observe une vingtaine de visites par jour alors qu’il y en avait quarante durant l’été.

Il est étonnant de constater la distribution géographique des visites qui proviennent de l’Europe et de la France bien sûr mais aussi de l’Angleterre, de la Belgique et des Pays-Bas, de l’Espagne et de l’Italie, mais encore d’Australie, de la Côte-Est des Etats-Unis et encore plus étonnamment d’Afrique Centrale – mais de manière marginale !

Pour l’année à venir, je souhaiterais avoir plus de contributions individuelles de toute sorte mais de préférence des témoignages authentiques. C’est en tout cas le style que je préférerais promouvoir. Par exemple, je n’ai pas eu de retour direct des « Voiles de Légende », des « Régates Royales » ni des « Voiles de Saint-Tropez ». Enfin sachez que le menu le plus « cliqué » sur le site est celui du forum ! Il y a donc une forte demande d’échanges entre les membres, mais pour l’instant très peu franchissent le pas de poster un article.

Pour terminer, il faut mentionner que le problème de la propriété du nom « Blue Wind Cup » a pris beaucoup de temps et ne s’est soldé que tardivement en juin 2011, lorsque l’offre « raisonnable » de rachat que nous avions faite a été refusée définitivement, raison pour laquelle nous avons décidé de rebaptiser la régate d’Ars en Ré : « l’Atlantic Cup ».

Propriété du nom « Blue Wind Cup », jauge du Tofinou 7m, construction du site Web sont des sujets maintenant derrière nous. Je retrouve un peu de liberté pour me concentrer sur les priorités 2012, que nous allons définir ensemble lors de cette Assemblée Générale.

Avant de conclure ce Rapport moral, je veux remercier tous les Responsables de l’Association, Antoine Solvit notre Trésorier pour son efficacité, Christian et Catherine Iscovici du Chantier Latitude 46, toujours positivement présents, les présidents de classe, en particulier Philippe Ballanger pour les 7m, et Pierre François en tant que responsable du Comité de jauge des 7m, ainsi que les nombreuses personnes qui m’ont encouragé lors de la mise en place du site web.

Didier Mardon

Président du Tofinou International Club

President’s Report – General meeting 2011

Dear Tofinists friends,

The ambitious program that we had set last year was fully filled, with in particular:

  • a significant increase of the number of boat in the “Régates Imériales d’Ajaccio”, event which opened the season in June and which – as I have been told, has the atmosphere of the early “Nioulargue”. One remembers the astonishing photograph of “Tofinou among the giants”, still on line on the www.tofinouclub.org site. Two boats registered in 2010, five in 2011 and already several new Tofinists expressed their intention to take part in the event 2012 in 9,5m and 8m.
  • Participation also increased in the “Voiles de Légende” in La Baule with eight Tofinou 8m. To be mentioned, the very warm welcome reserved by the Yacht-club of La Baule. Unfortunately the bad weather in July did not make it possible to run the fleet race initially envisaged between La Baule and Ile de Ré. Congratulations to Guy Mallet who made the round trip Saint-Martin – La Baule despite those bad weather conditions.
  • A difficult weather also for  the “Toffee Cup”, but we were about ten Tofinou 7m to play the race in a almost deserted Bassin d’Arcachon. I would like to thank Philippe Ballanger and his wife for their warm welcome,  with all the friends from the Cercle Nautique du Ferret. It is a splendid event which deserves its reputation.
  • In Ile de Ré, we had the chance during all of summer to see the sky clearing up itself with each new regatta, starting with “Atlantic Cup” where we had “The” perfect weather. Some came up to wish a regatta per day !  The number of participants was down from last year, which can be explained by the date between July and August, whereas many are not yet arrived. On the other hand, everyone appreciated the effort brought this year to increase friendliness. We will take into consideration this feedback from experience.
  • In Saint-Martin de Ré, we ran in Tofinou 7m the tenth edition of “Les Voiles de Saint Martin/Loix” organized by the Yacht-club de Saint Martin and the “Association des amis du Port de Loix”. Bruno Gourdon, his team, and “Les amis du Port de Loix” were excellent at offering a high level regatta, a warm welcome during the now famous picnic at Loix, and outstandings gifts to celebrate this tenth birthday.
  • Followed the “Marina’s Cup” at Ars-en-Ré, and the “Régate des jeunes barreurs” at Saint-Martin, who saw the participation of 7 crews! Some boat owners have had a difficult time, but the event is now registered in the however charged schedule of our young people, which was the expected outcome !
  • Finally the “Régates Royales de Cannes” and the “Voiles de Saint-Tropez” took place, with a record participation of twenty-six boats! The wind missed a little, on the other hand the show was there and I have been told that great parties were organised.

I was elected by you last year as President of our “Tofinou International Club”, and I had proposed to follow three main objectives: Support for the events, Development of the Classes and Implementation of the web site. The challenge which appeared the most important to me at this time, was to settle the legitimacy of our club by concrete actions. What is the status today ?

Support for the events:

It seems to me that the “Tofinou formula” is now mature. We have on one hand specific events organized by Tofinists with their club, which is the model initiated in Ile de Ré. On the other hand, we have the participation in great events, like the “Régates Impériales d’Ajaccio », the « Régates Royales de Cannes, or the « Voiles de Saint-Tropez », where Tofinou’s run in their own series. Our objective is to develop qualitative events, with a high standard onshore and offshore. Friendliness and fairplay are a must, just like the development of the fleet’s technical performances. All the participants are rewarded.

In order to take part in the qualitative development of our events, we have, with the assistance of Catherine Iscovici, set up a budget based on the sponsorship of some suppliers of the Shipyard. This budget allowed this year to offer a trophy for the “Voiles de Légende”, to replace at the last minute for Toffee Cup. We made make three large flags with the colors of the club, which you noticed certainly at the time of each one of our demonstrations. Finally we distributed to all the members the flag of the club.

In the future, we can go further and develop our “Tofinou formula” in quality and coherence on all our events. To achieve that, it will be necessary to develop our resources. In 2010 we had a positive financial balance, and I remember the question of Philippe Ballanger who asked how we would spend our money. This year the trend is reversed: we know how to spend our money, but we need to find new resources.

Class development:

Class 7m: The Class 7m set up two years ago new Class rules, and this summer we finally solved the last litigation which remained to be treated. We recognized that the challenge henceforth is not any more the evolution of the measurement rules, and that the mission of the Committee for the years to come was mainly to ensure the respect of the Class rules in force. In this respect, I thank Gabriel Quentel for having joined the “Class Committee” to help us in this mission.

Indeed, the Class 7m is in a transition phase, with a new generation of members which wishes to find a better balance between regatta and friendliness. We started this turn this year in “Atlantic Cup”. Even if nine races were run in two days, we organized a crew’s dinner in the Cercle Nautique d’Ars en Ré”, the traditional picnic at “Ban du Bucheron”  leaved us enough time for discussion and coffee, and finally a successful cocktail prolonged the award ceremony in a nice evening event. Many participants noted and appreciated this evolution.

The strengths of our Class, is on one hand the numerous fleet, with boats in very good state, and on the other hand an important demand for participation. How many people this year contacted me to find a place on board or to rent a boat!
For these reasons, even if the class 7m development curve has passed the inflection point, many years remain in front of us to enjoy and give pleasure.

Class 8m: The development of the 8m is in progress. The level is heterogeneous, and sometimes the fleet is not sufficient to form a serie. Gauge issues appear, with in particular the arrival of fixed keels.
The program adapted to the Class 8m is to be defined. To run “banane races”, even in separated starts, are probably not the best formula. According to some competitors, “coastal courses” should better fit to the boat’s capability.

Classify 9,5m: The fleet of the 9,5m is in full maturity and the class moves towards its apogee: it is the most numerous class in Saint-Tropez and the technical level is high. The 9,5m Class rule was never ratified. It would be good to determine whether the owners wish to put a framework at the imaginative spirit of some of them, or if they consider that it is too late – or that it is not essential.

That’s the “Tofinou family” today, with a varied maturity as in all families, not to mention 12m and 16m that it remains us to discover.

Creation of the Web site: www.tofinouclub.org

Much time was devoted this year to the development of our Website and I would like to make you a return on this project.
The site is built on a generator of “blog” and comprises thirty-two fixed pages. Certain pages have a limited access reserved to members. Forty and one articles are in line, of which ten were written by members. One finds there announcements, reports of events, boat for sale, etc.
There is also a library of about one thousand and five hundred photographs, managed in an independent way on Flickr.com. This library is fed by very many contributors whom I thank.
The last component of this website is the “mailing list” which comprises a hundred and fifty recipients, members of the club or auto-registered friends. This device enables me to forward automatically e-mail to each recipients in a few seconds.

An article is built in the following way: the photographers can download their photographs in the library. The automated procedure is easy to follow. I select then the best photographs, I format the article and put it on line in a few seconds. The administration of the site is not a huge workload, but of course it remains to write the article!

Since the site Go Live, on May 1st, 2011, we had three thousand five hundred visits, representing eighteen visits per day on average, with two or three days with hundred visits. Currently, I observe about twenty visits per day whereas it they were forty during the summer.
The geographical distribution of the visits is amazing : most of them come from Europe and France of course but also from England, Belgium and the Netherlands, Spain and Italy, Australia as well, East Coast of the US, and more surprisingly: Center of Africa !

For the year to come, I would wish to have more individual contributions of any kind but preferably of authentic testimonies. It is in any case the style which I would prefer to promote. For example, I did not have a direct return of the “Voiles de Légende”, “Régates Royales” nor “Voiles de Saint-Tropez”. Finally it must be noticed that the most visited menu on the site is that of the Forum! There is thus a strong demand of exchanges between members, but for the moment very little have already posted an article.

To finish, it should be mentioned that the issue we had with of the property of the name “Blue Wind Cup” took us many time and was solved lately in June 2011, when the “reasonable” offer that we had made was refused definitively, reason for which we decided to rename the regatta: “Atlantic Cup”.

Property of the name “Blue Wind Cup”, T7m Class rule, Web site implementation, are subjects now behind us. I can now focus on new priorities in 2012, which we will define together during this meeting .

Before concluding this Report, I want to thank all the Persons in charge in the Association, beginning by our Treasurer Antoine Solvit for his effectiveness, Christian and Catherine Iscovici of the Building site Latitude 46, always positively present, the Class Presidents, in particular Philippe Ballanger for the 7m, and Pierre François as the Responsible for t7m Measurement Committee, as well as the many people who encouraged me at the time of the Web site deployement.

Didier Mardon

President of the Tofinou International Club

Convocation à l’Assemblée Générale 2011 du Tofinou International Club

Chers membres du Tofinou International Club,

Cet email pour vous confirmer l’Assemblée Générale de notre Association, le Vendredi 2 Décembre de 16h à 18h,
dans la salle de la Fédération des Industries Nautiques, comme l’an dernier.
A noter que nous avons du adapter un peu les horaires annoncés, pour tenir compte de la disponibilité de la salle.
Notre agenda sera le suivant :

  • Rapport Moral du Président,
  • Rapport Financier du Trésorier,
  • Renouvellement du Bureau,
  • Programme des manifestations 2012,
  • Développement  des classes et des flottes,
  • Bilan de la mise en place du site WEB et évolutions,
  • Relations avec le Chantier et intervention de Christian ISCOVICI, Président de Latitude 46,
  • Questions diverses.

Pour ceux qui n’ont pas reçu l’invitation nécessaire pour pouvoir nous rejoindre, je vous conseille d’arriver un peu avant et d’appeler sur mon portable pour que l’on puisse venir vous chercher à l’entrée du Salon. A partir de 20h, le chantier Latitude 46 nous recevra sur son stand.

A Vendredi prochain,

Didier Mardon
Président du Tofinou International Club
0677852210